« C’est dur de supporter cela au quotidien… ». Après trop de déboires à Marseille, Julien Tanti part pour de bon à Dubaï.
Julien Tanti a passé toute sa tendre enfance à Marseille. Il n’aurait pas pensé devoir quitter cette ville qu’il aime beaucoup. C’est là-bas en effet qu’il a ses repères, ses amis, ses habitudes. Oui mais voilà, ces dernières années, la vie est devenue de plus en plus dure dans la cité phocéenne. Alors en août dernier, Julien Tanti a pris une décision importante qui va changer sa vie. Il a décidé de déménager à Dubaï. C’est ainsi qu’il a emmené là-bas sa femme Manon Marsault et leurs deux enfants,Tiago (2 ans) et Angelina (5 mois).

Dubaï est le lieu idéal pour être loin de l’insécurité !


En effet, Dubaï est le lieu idéal pour toutes les stars de la télé-réalité. C’est là où Nabilla est partie vivre avec sa petite famille. Considéré comme un véritable paradis, les influenceurs peuvent y faire leurs business en toute tranquillité. Car ce que reproche Julien Tanti à sa ville d’origine, c’est avant les préjudices quotidiens qu’il subit. Avec sa famille, il aspire à une vie calme et surtout sécurisée. « Ce qui est très plaisant à Dubaï, c’est la sécurité. Je me sens en sécurité avec ma famille, je peux faire des activités avec mon fils sans avoir peur.”, explique-t-il ainsi dans les colonnes de Télé Star.

Trop c’est trop !


Pour ce jeune papa, ce déménagement s’est déroulé sans problème. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la petite famille s’est vite adapté à leur nouvelle ville. En effet, à Dubaï, il n’y point de problème d’insécurité. Il ne regrette pas le moindre du monde d’avoir quitté son pays natal. « En France, c’est le petit point qui manquait un peu. J’ai été victime de pas mal d’agressions, c’est dur à encaisser au quotidien… Tu ne peux plus le supporter. J’adore notre pays mais il y a des malotrus. » , a-t-il révélé à nos confrères de Télé Star.

Les sept agressions que Julien Tanti a subit !


Et Julien Tanti connait bien le sujet. Car cette star du petit écran a malencontreusement subit pas mal d’agressions en tous genres. « J’ai été agressé sept fois : six cambriolages et un braquage. Quand on a une famille, on se dis qu’il faut partir ailleurs. À Dubaï, la sécurité est incroyable ! En France, je ne sortais plus de chez moi. Je restais enfermé à la maison. Avec mes enfants, ce n’était pas le top de vivre comme ça. C’était mon seul problème ici, l’insécurité, et je ne suis pas le seul. » , a-t-il ainsi finit par conclure.