Julien Cohen s’est fait connaitre grâce à l’émission « Affaire conclue ». Et il a vite conquis le cœur des téléspectateurs avec son assurance. Toujours avide de nouvelles acquisitions, il semblerait pourtant qu’il ait mal calculé son coup cette fois-ci.

Créant un véritable tôlé sur le plateau de Sophie Davant, l’acheteur a une fois de plus fait parler de lui. Mais pourquoi ? On vous donne plus d’informations sur le sujet !

Julien Cohen, le génie sans demi-mesure


Julien Cohen s’est vraiment révélé dans l’émission « Affaire conclue » diffusée sur France 2 et cet enchérisseur de génie maîtrise son domaine. Dans cette émission, des clients viennent sur le plateau pour vendre un article et les trois acheteurs du programme télé rivalisent pour acquérir le bien proposé.

Un exercice dans lequel Julien Cohen sait que taquiner ses adversaires pour les pousser à la faute est le meilleur moyen de remporter le plus grand nombre d’articles aux enchères. De petites taquineries et un caractère bien trempé qui ont parfois conduit à certains malentendus. Mais Sophie Davant se réjouit de voir qu’il sait aussi sourire pour désamorcer les situations tendues.

Julien Cohen a-t-il fait une grosse erreur ?


Alors que les acheteurs sont encore en train de se battre pour acquérir une toile d’Edouard-Auguste Imer, Julien Cohen sort son épingle du jeu en l’obtenant pour 500 euros. Une acquisition de taille selon Damien Tison qui voulait lui aussi obtenir le bien. Mais il apprend ensuite un détail qui le met hors de lui.

Pour Julien Cohen, ce tableau sera customisé par sa fille qui pourrait très bien y mettre « Iron Man ou Batman ». A noter que cette dernière est en effet spécialisée dans la création de tableaux sur le thème des comics et ses réalisations se vendent très bien. Malgré cela, il semblerait bien que cet aveu ait provoqué la colère de nombreuses personnes sur la toile.