Le célèbre rockeur est décédé au petit matin du 6 décembre 2017. En effet, Johnny Hallyday a succombé après s’être battu contre un cancer des poumons. Il a rendu l’âme dans son exceptionnelle demeure sise à Marne La coquette, pas loin de Paris. Son absence a suscité beaucoup de ragots concernant notamment son passé. Des rumeurs qui ravissent les fans qui veulent toujours en savoir plus sur leur idole.

Des rumeurs vite propagées


Seulement, depuis peu, une incroyable affirmation s’est propagée sur les réseaux sociaux. Une nouvelle qui est devenue virale sur la toile. Plusieurs sources ont affirmé que le feu mari de Laeticia était un drogué. Par ailleurs, c’est une nouvelle dont tout le monde a entendu parler depuis quelques jours.

Cependant, un proche du rockeur a voulu démentir ces rumeurs. Il a souhaité mettre fin à ces ragots malveillants en apportant sa version de l’histoire. Selon Sacha Rhoul : « Il fallait qu’une personne lui fasse prendre les drogues ». D’après cet ex-assistant personnel, Johnny Hallyday faisait très attention à sa réputation. Mais surtout, le papa de Jade et Joy avait peur de se faire arrêter par la police.

D’après ce proche, le défunt ne serait en aucun cas un drogué comme l’affirment les rumeurs. À la place, Sacha Rhoul a plutôt accusé l’entourage du chanteur d’avoir profité de son argent. Et ce, durant plusieurs années. Il s’agit notamment de ses musiciens qui en ont beaucoup profité.

La star du rock victime de ses proches


L’ancien assistant a déclaré : «Ils tentaient toujours de trouver des moyens de l’arnaquer ! ». En effet, il a affirmé que ses musiciens étaient comme des vautours qui lui tournaient autour. Ils ne tenaient pas en place et essayaient toujours de le voler. Sacha Rhoul a même rajouté : «Je me suis disputé maintes fois avec Johnny à propos de cela. Soit il ne voulait pas voir la réalité des choses, soit il semblerait qu’il ait décidé de ne pas l’affronter ! ». Afin de savoir ce que les autres disaient de lui derrière son dos, le chanteur n’hésitait pas à interroger ses musiciens. «Afin d’être dans les petits papiers de Johnny, certains musiciens n’avaient aucune honte à balancer leurs collègues. Malheureusement, ces mêmes musiciens disaient du mal de lui dès que le papa de David et Laura tournait le dos. Une façon de penser que je ne comprends pas ! » affirme Sacha Rhoul.