Jenifer ne cesse de faire parler d’elle depuis qu’elle a remporté Star Acadmey saison 1. Toutefois, elle a eu quelques retenues pour ravir la production de l’émission. Mais pas tous, ce qui a fait que son ex a dû payer les frais. La Star Academy fête ses 20 ans, un programme qui a embelli nos vies. A travers lequel, on a effectué de grandes découvertes telle que la voix de Grégory Lemarchal ou Sofia. Ou encore Élodie Fregé et sa prestation ou mieux, Nowleen Leroy. Mais la plus populaire de tous les participants de cette première saison reste Jenifer.

La Star Academy souffle son 20ème bougie


La bande-annonce consacrée pour l’émission anniversaire de la Star Academy fait tout de suite penser à celle de Loft Story. D’ailleurs, on avait pu revoir des archives en images de l’époque. Pas assez que les fans ont réclamé d’autres et ont voulu trouvé eux-mêmes dans leurs disques durs. Par la suite, ils ont trouvé des images hallucinantes de ces périodes passées. En tout cas, des images dorées même si les personnes sur les images ne seront pas là pour revive l’expérience. Jenifer est toute aussi pétillante et charmante. Comment étaient les autres ? Car c’est toute une collection, tout le monde est représenté.

Dammarie-les-Lys fut l’endroit réservé aux participants de la Star Academy, saison 1. Cependant un participant s’est démarqué, il s’agit de Jean-Pascal Lacoste, l’ancien chéri de Jenifer, la gagnante. Malgré sa voix, il va un peu plus loin que l’imaginable dans le programme. Tout cela, grâce au public qui vote pour lui lors de l’élimination. Par contre, ceux déjà professionnels redoutent chanter avec lui de peur que celui-ci fera le buzz pour attirer l’attention. Surtout qu’on a eu la preuve sur le réseau social Tik Tok dernièrement.

A ne pas rater cette vidéo old mais attrayante…


C’est arrivé lors des entraînements. Aucun candidat ne se ménage pour pouvoir performer à la perfection. Que ce soient les chansons ou les chorégraphies, il faut s’entraîner sans relâche. Surtout que Kamel Ouali, leur chorégraphe exigeait le meilleur d’eux-mêmes voire plus. Malheureusement, Jean-Pascal Lacoste ne supporte plus ce rythme et s’emporte. Mais plutôt que de tout balancer par la fenêtre, il se retire. Brave de sa part !

Physiquement, non mais verbalement, ses propos sont trop dévastateurs, on dirait qu’il se croyait seul ou seulement entre potes. Puisqu’à cette époque, porter des débats de ce genre n’aurait pas eu de répercussions. Pas comme aujourd’hui : “Le reste ça va mais putain c’est un truc de PEDE la danse, c’est pour les p*d*les ‼!” . Si cela se passe maintenant, des associations de défenses des droits homosexuels auraient fait tout un tas…