La pandémie de coronavirus affecte négativement l’économie mondiale. Plusieurs secteurs d’activités en sont très touchés. D’ailleurs, Philippe Etchebest ou encore certains comédiens ont pointé du doigt la manière dont le gouvernement gère cette crise

Si plusieurs d’ette eux haussent le ton. Certaines personnalités choisissent un autre moyen de se faire entendre. Cette autre manière s’appelle Brigitte Macron. Demander l’intervention de la première dame pourrait aider en ce temps de crise.

Une crise virulente pour le théâtre


Depuis la première vague du confinement, le monde de l’art a souffert. Les différentes décisions de l’exécutif empêchaient plusieurs événements. Ainsi, les comédiens et les artistes se voient du jour au lendemain dépourvus de leur principal gagne-pain . D’ailleurs, tout ce qui travaille dans ce domaine se trouve face à cette situation.

Malgré le déconfinement, les différents spectacles de théâtre n’ont pas pu se faire. La loi exigeait un nombre minimum de spectateurs. Or, le show ne serait pas rentable passé un certain seuil. Depuis quelques semaines la France retourne petit a petit dans le confinement. Et ce, au grand dam des artistes qui encore une fois se trouvent sans travail .

La première dame sollicitée de partout


Ayant déjà utilisé tous mes moyens à leur disposition, certains intellects optent pour une autre interlocutrice. Puisque l’on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, plusieurs artistes passent pas la premier dame pour demander une dérogation du chef d’État . Conscient du poids de Brigitte Macron par rapport à son époux, ils essaient de l’atteindre via sa femme.

Selon le Parisien, cette méthode est très efficace. Ce fut après un plaidoyer auprès de Brigitte Macron que les écoles ont rouvert leur porte en mai 2020 . De nature très correcte, la Première Dame reçoit les doléances sans bousculer les concernés. D’ailleurs, selon une source proche d’elle, la maman de Tiphaine donne parfois de l’espoir : »J’en parlerai à Emmanuel » rassure-t-elle de temps en temps.