L’animateur fut atterré ce samedi dernier. Très actif sur la toile, il ne perd pas de temps pour partager l’information à ses fans. Il ne se passe un évènement qu’il se rue de suite sur les réseaux sociaux pour leur en faire part. Jean-Luc Reichmann a passé un week-end incroyable en compagnie de personnes à part. En quoi consiste cette histoire ? Découvrons ensemble le sujet de son énervement.

Jean-Luc Reichmann : un animateur phare


L’animateur a des multiples capacités à son actif. Ce qui le rend attrayant aux yeux des français, de plus, c’est un farouche humoriste. Pour la première fois, le public le découvre par le biais des jeux télévisés et pas des moindres. Il est le premier animateur des Z’amours, le programme de France 2. Puis, dans Attention à la marche, et actuellement, dans Les 12 coups de midi. Où il anime depuis plus d’une dizaine d’années. D’autre part, il est également acteur. Effectivement, il est déjà apparu dans les séries Nestor Burma, Navarro ou Joséphine, ange gardien. Ce qui l’a poussé à voir loin. Puisqu’en ce moment, il joue le rôle de Léo Matteï dans Brigade des mineurs.

Rien n’est laissé au hasard enter Jean-Luc Reichmann et ses admirateurs. Il fait découvrir sans chichis à ses fans son lot quotidien. De plus, son naturel le rend plus attractif pour les téléspectateurs. Durant le premier confinement, il était à fond dans son partage. D’ailleurs, chacun d’entre nous avait besoin de l’autre même via internet. Ce fut le meilleur moyen de communiquer et c’est également ce qu’il a utilisé pour dire sa maladie. Car il a été atteint de la COvid-19. Mais aujourd’hui, il va mieux !

Sa meilleure amie, la poule


Jean-Luc Reichmann adore faire le clown et autant tourner au ridicule pour le divertissement des autres. Alors, il a décidé de mettre en ligne des vidéos amusantes. Vous ferez connaissance avec Lucette, sa coiffeuse. Mais récemment, autre chose a attiré les projecteurs sur lui. « Bonjour à toutes, bonjour à tous ! » ainsi avait-il commencé sa vidéo en rentrant chez son meilleur ami.

« Nous allons savoir aujourd’hui si les petites poulettes ont bien pondu ! Comment ça va les poulettes ? Oh ça a l’air de très très bien se passer… ». Sourire aux lèvres, il s’extasie : « Oh, ça a pondu ! ». Sauf que l’inattendu a pointé son nez : « Non mais… qu’est-ce-que… non mais c’est ridicule ça ! … Tout ça pour ça ? ». Maigre récolte, pauvre de lui ! puis un fan a rajouté : « Va falloir penser à acheter une autruche ! » De quoi en faire rire toute l’assemblée. La mise repose sur le goût puisque la quantité s’est volatilisée pour lui.