Qui ne connaissait pas Serge Gainsbourg et sa musique. À plusieurs reprises, il a démontré qu’il est un artiste unique dans le monde de la musique française. Aujourd’hui, son ex-femme, Jane Birkin évoque sa triste disparition.

Serge Gainsbourg, un artiste unique


Avec la justesse de ses paroles ainsi que son style particulier, Serge Gainsbourg a conquis plusieurs personnes. Au fil du temps, il semblait qu’il n’a pas apprécié son succès. En effet, il l’a subi tout au long de sa carrière. Ce qui a fait de lui un homme torturé. Pourtant, il le cachait et ne laissait rien apparaitre.

Serge Gainsbourg vivait en permanence dans la torture. En réalité, son succès il l’a subie. Ce qui l’a rendu malheureux et en dépression. Il finit alors par succomber à l’alcool. Plus le temps passait, plus l’artiste est devenu un accro.

Au fur et à mesure, sa vie a complètement changé. Hormis le fait de rentrer totalement ivre à la maison, il devient également violent envers sa femme, Jane Birkin. Cette dernière qui était la femme de sa vie a tout fait pour le soutenir. Mais elle finira par le quitter.

Une séquence très émouvante


Face à l’addiction de Serge Gainsbourg et sa violence, Jane Birkin essaie de résister sur son envie de le quitter. Pour elle, ce n’est pas l’homme qu’elle a épousé qui agit, mais l’alcool. Au final, elle prend son courage à deux mains et finira par le quitter.

Aujourd’hui encore, elle ne peut pas oublier une scène horrible quelques années après cette séparation. Il s’agit de la mort de Serge Gainsbourg. L’aimant de tout son cœur, elle a tenu à lui faire un cadeau avant que le cercueil ne soit fermé.

En effet, Jane Birkin est allée chercher son doudou pour le mettre dans le cercueil de son ex-mari. Pour elle, c’était un acte de réconfort depuis son plus jeune âge.

Avec cet acte, elle voulait donner du réconfort à Serge Gainsbourg pour la nouvelle étape qui l’attendait après la mort. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a toujours été proche de lui malgré leur divorce !