La réalisatrice Maïwenn est l’invitée de Laurent Ruquier dans son émission « On est (presque) en direct samedi dernier sur France 2. Elle est venue sur le plateau pour faire la publicité de son nouveau film ADN .

Comme d’habitude, l’actrice ayant la langue trop pendante n’a pas su se freiner sur le plateau de « On est (presque) en direct ». Elle remontait les bretelles de l’animateur qui évoquait quelques faits intéressants dans son film .

L’avis mitigé sur Paris Match


Il y a quelques temps, Maïwenn a créé la polémique en évoquant sur Paris Match le prix décerné pour Roman Polanski. Contrairement aux autres réalisatrices et actrices, elle soutient le réalisateur controversé . « Polanski a reçu un prix pour un film formidable, où est le problème ? » affirme-t-elle.

Elle pousse le bouchon un peu plus loin. Cette fois-ci, la réalisatrice pointe du doigts l’attitude de l’actrice Adèle Haenel et les autres féministes
pendant le festival de Cannes. A son avis, celles-ci « n’aiment pas les hommes » au vu de ce qu’elles disent. Autant de propos qui ont causé l’indignation des internautes.

Maïwenn s’attaque à son hôte


Comme si ses avis controversés sur Paris Match ne lui suffisent pas, Maïwen a encore une fois fait parler d’elle samedi dernier. Venue pour faire la promotion de son film ADN, la comédienne s’en prenait à Laurent Ruquier pour avoir trop dévoilé. L’animateur a failli en effet parler du résultat de son test d’ADN pendant l’émission.

Laurent Ruquier semble très épris par le film de Maïwen qu’il commet une seconde fois l’erreur de dévoiler une partie de la générique finale. « Mais vous êtes en train de tout dire, là ! Non il faut pas le dire Non c’est le générique de fin, il faut pas le dire  » s’exclame la réalisatrice. Puis elle continue en félicitant l’animateur sur ses connaissances très approfondies au sujet du film