En ce qui concerne la monarchie britannique, Harry et Meghan ont réussi à se débarrasser de leurs obligations. Cependant, ils peuvent actuellement dire ce qu’ils pensent sans être imposés aux membres de la famille royale britannique. Quand le couple a été interviewé par Oprah Winfrey, cela a créé une grande explosion médiatique. Pendant que le mari de la reine d’Angleterre décédait, une discussion vive de racisme apparaît au sein de la royauté. Harry et Meghan explicitaient que la famille royale parle du racisme d’Archie avant sa naissance. En suggérant que si sa couleur de peau était noire, impossible qu’ils aient les mêmes droits que les autres. Meghan en a assez de tout ça, dans ce milieu où l’atmosphère est très pesante.

Des actes que le prince ne tolère pas du tout!


Harry ne pouvait pas se retenir de faire un parallèle avec Diana, sa mère. Il a pris sa responsabilité afin que son couplé puisse les rendre de la royauté. Il n’était pas question qu’il revive son terrible enfance encore une fois. Lors d’une entrevue ce 13 mai, le prince Harry évoque les souffrances de sa mère. Diana était aimée par ses fils et son peuple mais pas par tous les membres de la royauté d’Angleterre. Cela va engendrer une grande discussion tandis que la reine Elizabeth II, sa grand mère est en deuil de son mari.

Lady Diana et le prince Charles ont eu deux enfants, le prince Harry et le prince William. Le fils aîné d’Elizabeth II, la reine d’Angleterre, Charles est l’héritier direct de la couronne de sa mère. Et après lui, son frère le prince William. Cependant, cela n’a pas empêché Harry d’avoir la pression sur lui. 0, il pourra se retirer de la famille royale s’il n’était pas l’héritier de la couronne de sa mère. Le couple royal, Lady Diana et le prince Charles se sont séparés en 1996, après 15 ans de mariage. Tout le monde se rappelé encore de la souffrance mentale et l’isolement de Lady Diana. Cela faisait la une des médias et cela ne faisait qu’aggraver les choses. Harry peut ainsi s’exprimer davantage à propos de cette tristesse enfoui tellement longtemps en lui en silence. Une souffrance que sa mère et sa femme avaient connu avant qu’il ne se tarde trop.

Des déclarations qui engendrent des polémiques


Harry à vraiment troublé l’Angleterre en donnant cette entrevue à Oprah Winfrey. Il faisait cela pour le plus grand bien de la reine Elizabeth II. Il s’est rendu aux funérailles de son grand-père qu’il aimait beaucoup. Néanmoins concernant son père, le prince Charles, le prince Harry ne trouve pas des mots élogieux à lui faire. Dans cette interview du 13 mai, le prince Harry déclare les moments difficiles que sa mère a dû endurer. Des souffrances qu’elle avait affrontées sans le soutien de son mari. Quelques semaines avant, il affirmait que leur relation avait une énorme ressemblance comme dans la série de fiction The Crown.

Pendant son entrevue pour le podcast, le prince Harry révèle qu’il a dû acquérir la connaissance très tôt à “sourire et encaisser”. Il n’espérait pas que ses enfants vivent une vie comme la sienne. Puis, il révèle : “Je ne veux pas être là, je ne veux pas faire ça, regardez ce qu’ils ont fait à maman. Comment vais-je pouvoir m’installer et avoir une femme et une famille alors que je sais que cela va se reproduire? “. Des commentaires personnels qui stimulent les doutes concernant l’accident de Diana sous le pont parisien de l’Alma en août 1997.