Sur les ondes de Sud Radio, la journaliste Françoise Laborde n’a pas mâché ses mots à l’encontre de la première dame. Découvrez pourquoi, elle a haussé le ton contre Brigitte Macron. Ne ratez pas la suite !

Une journaliste qui n’a pas froid aux yeux


Françoise Laborde est connu pour ses propos remplis de véhémence. En effet, la journaliste a pour habitude de clamer haut et fort ses opinions. Elle n’a pas peur de les exprimer. Ce sui parfois peut heurter la sensibilité des auditeurs et des téléspectateurs. Dans cette optique, elle co-écrit le livre « Le massacre des Innocents : les oubliés de la République ».

Ce mardi 15 décembre, elle était l’invitée du jour de Valérie Expert sur Sud Radio. Encore une fois, la journaliste a prouvé toute sa passion et toute sa fureur vis-à-vis de la dernière décision de l’exécutif. Plus précisément, elle a poussé son coup de gueule contre la première dame Brigitte Macron.

Beaucoup de bruit pour rien au final


D’après Françoise Laborde, le gouvernement et ses acolytes ne connaissent pas les priorités du pays. « Nous sommes dans une situation telle que le service public manque cruellement d’argent pour son fonctionnement. Toutes les solutions proposées sont caduques voire provisoires afin de boucher les fuites. Et aujourd’hui, on nous annonce que 4 millions d’euros vont être déboursés pour une commission qui ne servira à rien. » Aux dernières nouvelles, une commission indépendante luttant contre l’inceste et les violences sexuelles perpétrés aux enfants vient d’être mis en place.

Une initiative du secrétariat de l’Etat et de la famille Adrien Taquet avec la collaboration active de Brigitte Macron. Seulement, la sœur de Catherine Laborde estime que c’est juste une large campagne de communication. « J’admets que la cause est noble, mais au final, aucune actionne sera réalisée dans ce sens. C’est juste une décision pour faire plaisir aux amis du couple présidentiel, rien de plus ! Tout cet argent devrait plutôt être mis à profit au fonctionnement des services publics qui n’ont pas d’argent ! La situation est juste déplorable » clame la journaliste sur les ondes !