Cette saison de « L’amour est dans le pré » est bien particulière ! Entre les prétendants qui s’en vont et certains éleveurs qui ont des habitudes sanitaires hors du commun, les téléspectateurs ont de quoi se faire plaisir ! Mais l’amour est toujours au rendez-vous. Et pour faire tourner des têtes, on peut compter sur Karine Le Marchand !

Et pour Florian, tout semble aller comme sur des roulettes. L’arrivée de ses deux prétendantes a été une véritable surprise pour lui. Mais plus encore : il se pourrait qu’il ait déjà des affinités ! Se pourrait-il que Florian soit le premier de cette édition à trouver l’amour ? On vous dit tout !

Florian, un candidat pas comme les autres


Dès son apparition à l’antenne, Florian a subjugué les téléspectateurs. Et pour cause, ce dernier souffre d’un handicap qui réduit sa mobilité. Il est donc le premier candidat de Karine Le Marchand à être en fauteuil roulant. Et s’il pensait que cela serait une faiblesse pour son profil, il s’est bien trompé !

Ce jeune homme de 37 ans pourrait trouver chaussure à son pied grâce aux petites stratégies de Karine Le Marchand. Ce qu’il recherche : une jeune femme qui pourra être sa partenaire en toute circonstance. Travailleur, romantique et surtout d’un cœur d’or, il a tout pour plaire !

Déjà deux prétendantes conquises !


Alors qu’il pensait que son handicap serait un « tue l’amour », ses prétendantes ne le voient pas de cette manière ! Le candidat s’étonne même d’avoir plusieurs prétendantes intéressée à venir sur son domaine. Lola comme Emilie sont ravies de faire sa connaissance dans « L’amour est dans le pré », voire peut-être même de commencer une idylle.

Pour les deux femmes, son profil est celui d’un homme « au cœur d’or et à la volonté de fer ». Pas question pour elle de jouer les infirmières car elles voient bien plus loin que ce handicap. Qui pourra ravir le cœur de l’éleveur ? On attend impatiemment la suite des événements !