Depuis quelques jours, cette affaire fait la une de l’émission Touche pas à mon poste. Que ce soient les chroniqueurs ou les invités, tout le monde a son mot à dire. Alors pour mettre les choses au clair, les deux protagonistes de cette histoire ont été invités sur le plateau de TPMP. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux versions sont diamétralement opposées. Même sur le plateau de TPMP, les deux femmes ne s’accordent sur aucun point. Forcément, cela donne des débats plus qu’animés sur le plateau. On vous donne tous les détails sur cette affaire.

Une somme astronomique en jeu !


Présente sur le plateau de Cyril Hanouna donc, Danaé va livrer sa version des faits. Et ce ne sont pas les questions des chroniqueurs qui vont manquer lors de ce moment. Seulement, une instruction judiciaire est en cours en ce qui concerne cette affaire. La voyante ne pouvait doc pas trop en dévoiler sous peine de ne pas respecter le secret de l’instruction. Néanmoins, on a quand même pu apprendre quelques informations étonnantes. En effet, au détour des questions, Danaé a lâché quelques informations. Et ce n’est pas pour nous déplaire !

Par exemple, on a appris qu’une somme d’argent assez conséquente est en jeu au centre de cette histoire. Et pour cause, elle va avouer que Carla Moreau lui aurait versé près d’un million d’euros pour s’offrir ses services. Alors, calmez-vous parce qu’en fait, c’est une somme qui court depuis plusieurs années. En effet, d’après les dires de Danaé, Carla aurait recours à ses services depuis 2015. Alors, quand elle apprend qu’elle est sélectionnée pour participer à Les Marseillais, elle estime que Danaé va l’aider à bloquer ses concurrents. D’ailleurs le message vocal qu’on tous entendu semble corroborer cette version des faits. Dans ce dernier, on entend clairement Clara Moreau demander à Danaé de faire usage de magie noire à l’encontre de ses concurrents.

Qui a raison, qui a tort ?


A l’inverse, Clara Moreau se défend fermement face à de telles accusations. En effet, cette dernière dit que c’est elle la victime dans toute cette histoire. D’après ce qu’elle explique, c’est la voyante qui a insisté pour continuer ses consultations. Et elle renchérit en disant que Danaé en voulait seulement à son argent. Quoiqu’il en soit, Danaé n’a pas voulu donner le montant exact de l’argent mis en cause. De plus, elle refuse catégoriquement de passer pour la méchante dans cette histoire. Comme on dit, tout travail mérite salaire. Donc, selon elle, il est tout à fait normal qu’elle réclame le paiement du travail qu’elle a fourni. Et si parfois les messages qu’elle a envoyés à sa cliente sont méchants, c’est tout simplement parce que les chèques que Carla lui donnaient étaient systématiquement refusés.

Dans tous les cas, la voyante affirme détenir des preuves de tout ce qu’elle avance. Normalement, si on en croit Danaé, cette histoire va bientôt connaître son dénouement. En effet, elle a affirmé que les preuves qu’elle détient sont actuellement entre les mains des enquêteurs. Pour l’heure, les deux femmes s’accrochent à leur propre version de l’histoire. Une chose est sure, on va encore parler de cette histoire pendant un bon bout de temps. En même temps, l’enquête suit son cours. Donc, il faut bien garder en tête que la principale mise en accusation est pour l’instant présumée innocente. Seulement, sur les réseaux sociaux semblent devenir un tribunal médiatique où chacun prend position. On promet de vous tenir au courant de la suite des événements.