D’après nous, beaucoup de personnes attendent avec impatience la fin de l’année 2020. En effet, cette année a été le théâtre de beaucoup de mauvaises nouvelles. Certains avouent même que c’est la pire année de leur vie. Enrico Macias fait partie du club, car l’année n’a pas été de tout repos pour lui.

Une maladie plus ou moins grave


Ces derniers mois ont été durs pour le chanteur Enrico Macias. Effectivement, ce dernier a dû faire face à plusieurs péripéties. Et le moins que l’on puisse dire, c’est l’homme de 81 ans n’a pas été épargné ! L’épidémie de coronavirus a eu raison d’Enrico. Puisque ce dernier a été atteint de la maladie. Le chanteur avoue avoir eu peur d’y passer. C’est pourquoi, il n’a pas oublié de remercier vivement le personnel de santé qui a pris soin de lui.

« J’ai été contaminé par le Covid19. Bizarrement, j’ai eu des symptômes différents de tout ce qui a été médiatisé. Ma température n’a pas grimpé, je n’ai pas été victime de quinte de toux. Par contre, j’ai été pris de douleurs vives à en couper le souffle ! Heureusement, ce n’était pas une forme grave de la maladie. »

Un malheur n’arrive jamais seul


L’artiste poursuit son témoignage. Il exprime toute sa gratitude envers les médecins et tout le personnel médical. D’ailleurs, il leur a adressé un message plus qu’élogieux pour les remercier de leur détermination. « Merci de donner autant de votre personne afin de sauver nos vies tous les jours. Je regrette grandement que certaines personnes n’aient pas accès à de tels soins. Tellement de vies auraient pu être épargnées »

Par ailleurs, un malheur n’arrive jamais seul. À peine guéri du coronavirus, Enrico Macias fait une mauvaise chute. De ce fait, il se casse le col du fémur. À la suite de cela, il a subi une intervention qui lui a valu une soixantaine de jours de convalescence. Un moment qui a également affecté son moral au plus haut point. En effet, il confie avoir ressenti les symptômes d’un début de dépression !