A chacune de ses sorties officielles, Emmanuel Macron est scruté de toutes part. Une situation qui lui est bénéfique la plupart du temps mais qui peut bien être désavantageuse aussi. Lors de son dernier déplacement, c’est une surprise de taille qui l’attend.

En effet, le Président de la République fait une rencontre assez inattendue. Et les langues se délient à cette situation. On vous dit tout !

Une catastrophe sans précédent ?


Les Alpes maritimes ont été frappées par une catastrophe sans précédent. Une situation qui pousse le président a se rendre sur les sites touchés. Une visite officielle dans la ville de Tende pour constater de visu l’étendue des dégâts, mais aussi et surtout pour rassurer les sinistrés.

La tempête Alex a presque entièrement détruit la ville et l’ampleur des travaux qui attendent l’Etat français sont gigantesques. Emmanuel Macron a bien précisé que le gouvernement serait présent pour aider. Une implication qui est la bienvenue car les habitants de la petite ville de Tende sont dépassés par les évènements. Au même titre que ce chauffeur de camion-benne qui fait une révélation surprenante.

Un chauffeur sans permis fait rire Emmanuel Macron


Alors qu’on lui avait retiré son permis, un chauffeur de camion-benne a donc été réquisitionné par la mairie de Tende. Un appel auquel il a répondu, mais il ne s’attendait sûrement pas à devoir en parler avec le président de la République. Emmanuel Macron a décidé de prendre la situation à la rigolade en prenant comme référence l’image de Che Guevara sur la porte du camion.

Un clin d’œil au révolutionnaire pour faire comprendre au chauffeur dans l’illégalité qu’il faut parfois braver les interdits pour faire avancer son pays. Emmanuel Macron a d’ailleurs fini par prendre la pose avec le chauffeur avant d’annoncer qu’un fond d’aide sera débloqué pour aider les habitants de Tende. Une aide estimée à une centaine de millions d’euros pour soutenir les reconstructions.