Face à la pandémie de coronavirus, le choix d’Emmanuel Macron est très délicat. De temps en temps il faut savoir quelle potentialité prioriser . En effet, si l’on décide de prendre en compte l’importance du capital humain, on doit décider un reconfinement.

Toutefois, l’économie risque de s’effondrer dans ce cas . Ainsi qu’importe le choix du président de la République lors de son discours du mercredi 14 octobre, il risque toujours de laisser des grognes de la part d’une partie de la population.

Des mesures diversifiées


La meilleure option pour Emmanuel Macron reste. de mettre en place des mesures différentes pour chaque région ou chaque individu . En effet, chaque région ne dispose pas des mêmes statistiques en terme de personnes déclarées positives au coronavirus. D’ailleurs chaque individu réagit différemment face à la pandémie. En plus, il ne fait pas oublier que les plus vulnérables risquent gros avec ce virus.

Le rapport des Conseils Scientifiques raconte en effet que si l’on garde le déconfinement, le nombre des malades risquent de doubler. Parmi ces éventuelles malades figurent les personnes à risques. Ces dernières peuvent ne pas s’en sortir. Ainsi même si le gouvernement décide de ne pas confiner en totalité, une mise à l’écart des personnes fragiles et à risques peut sauver des vies.

Une mesure drastique


Les lits d’hôpital commencent à se remplir à nouveau face aux malades de coronavirus. Dans les grandes villes, on rencontre encore une fois une forte croissance du nombre de cas de coronavirus. Le gouvernement a déjà annoncé dernièrement l’éventualité d’un couvre-feu auprès de certaines régions . Il s’agit en effet d’une idée pour endiguer la propagation de la pandémie en contrôlant la circulation.

D’autres mesures ont aussi été annoncé comme le cas du confinement localisé . Cette méthode consiste à mettre en confinement une région ou seulement une ville. L’endroit renferme assez de cas de coronavirus. Et de cette manière, le virus ne risque pas se propager partout mais l’économie nationale est préservée.