La Reine  Elizabeth II vient tout juste d’accepter le choix du prince Harry et de Meghan Markle. Ces derneirs se sont écartés de la royauté, leur décision n’enchante pas la souveraine pour autant. Ce fut une situation que la femme de 94 ans n’aurait jamais imaginé lui arriver.

Par ailleurs, la crise sanitaire du coronavirus frappe de plus fort au Royaume-Uni. Vu qu’un nouveau variant du virus est apparu sur le territoire. Même si les autorités du pays ont déjà mis sur pied un programme pour limiter toute propagation. La situation s’intensifie ce qui inquiète énormément la population.

Élisabeth II testée positive au covid19 !


La reine Elizabeth II se retrouve ainsi confinée dans leur résidence de Windsor avec son mari. Cela pour ne pas être contaminés par le Covid19. Car oui le virus ne ménage personne et ce mardi, le prince Charles a été testé positif. Madame Camilia Parker Bowles, son épouse s’inquiète beaucoup de son état mais il serait stable.
Ainsi le service communication du palais royal britannique a émis le présent communiqué : « il est impossible de déterminer les circonstances qui auraient mené à la contamination du prince de Galles, étant donné que ce dernier aurait eu de multiples engagements publics durant ces dernières semaines ». Le prince de Galles se trouve alors confiné en Ecosse en compagnie de son épouse.

La reine cède sa place !


Ces situations ont dû être éprouvantes pour la reine si bien que la couronne britannique a ressenti des répercussions. Le magazine people In Touch a par la suite publié : « La reine fin de son règne après 68 ans! William et Kate sont couronnés roi et reine! ». Un article qui est jugé sans fondement puisque les pages intérieures n’en disaient pas autant.

On pouvait lire : « La vie de la reine est en suspens … ». In Touch magazine a même évoqué que la reine Elizabeth II a été forcée de repenser son poste. C’est pourquoi, ils ont poursuivi : « Ce ne fut pas une décision facile, mais à la fin, elle savait dans son cœur qu’il valait mieux que William et Kate prennent les rênes maintenant. »