Actuellement, les séries télévisées sont devenues célèbres et font partie des émissions les plus regardées sur les chaînes françaises. Effectivement, soit à cause de la pandémie ou de la dépression des téléspectateurs, tout est fait pour intriguer notre curiosité. Pour ce faire, elles débutent par apporter des modifications au sein du casting et également dans les scénarios. Toutefois, cela entraîne un grand abasourdissement chez les admirateurs. Dans tous les cas, Francis Perrin peut également étaler son propre mérite d’avoir réussi à convaincre TF1.

Un casting modifié


En effet, durant trois ans, Linda Hardy interprétait le rôle de Clémentine. Pour redonner de la valeur à ce personnage, elle avait tout donné, mais cela ne suffisait pas pour satisfaire la production. Une fois déclarée aux téléspectateurs, cette déclaration chagrinait les admirateurs! Qui pourra la substituer ? Effectivement, la fille de Clémentine fait un retour incroyable après s’être éloignée des écrans. Donc le rôle de l’actrice sera plus meilleur qu’avant et Esther Valding a pu participer à d’autres tournages.

Pour ainsi interpréter le père de William Daunier, il a été appelé par la production. Comme c’est un acteur qui possède plusieurs cordes à son arc, pas question de lui attribuer un petit rôle. De plus, on pense déjà à la manière dont il va illuminer la ville de Sète. Catherine Jacob est élue pour l’accompagner dans cette saison encourageante. Devant les projecteurs de TF1, personne ne doute qu’ils feront des merveilles ! Pour finir, avec un peu de retrait, nous débutons à nous réconforter du départ de Linda Hardy. Certainement, elle pose sa signature qui restera à jamais dans la série. Mais au moins, une autre forme d’émotions fera surface à la faveur des prouesses de ces deux recrues incroyables.

Un scénario encourageant


Concernant l’acteur, il est vraiment heureux de ce projet. Après l’arrêt brusque de Mongeville, il vivait un vrai calvaire. De plus, il ne savait pas pourquoi tout s’était arrêté subitement. Au moins, ils auront pu le prévenir. Au contraire, la production ne s’était pas donnée la peine de le faire. D’ailleurs, il donne son opinion à ce sujet dans les médias. “C’est très dommage. J’ai l’impression d’avoir été puni d’avoir fait du bon travail, d’avoir du succès. C’est très déprimant. On ne m’a même pas appelé pour me dire que c’était fini”. Il pense que tout cela s’agit de “mépris pour le vieux comédien, mais aussi pour les nombreux téléspectateurs qui aiment cette série”.

À ce propos, il vise : “tous ces gens qui sont dans des bureaux ne tiennent absolument pas compte du public”. Un communiqué est passé pour France Télévisions. Le responsable des émissions faisait appel à l’animateur de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna. Une collaboration de ce dernier pour le prêter main-forte dans ses choix. Finalement, c’est avec une certitude qu’ils finiront par regretter leur décision d’avoir laisser partir Francis Perrin.