Un dirigeant d’entreprise et surtout père de famille brise le silence. En fait, il repasse le sujet de son accusation. Depuis cette nuit de 15 décembre 2020, la famille de Delphine Jubillar et ses proches n’avaient reçu aucune nouvelle d’elle. Ça fait 5 mois maintenant déjà que Dephine Jubillar a quitté son domicile en laissant son mari et ses deux enfants en pleine nuit. Que s’est-il passé exactement ? Des détectives s’occupent sans pose de cette enquête. Des analyses sur plusieurs pistes et conduisent sur beaucoup de soupçons. Mais jusqu’à maintenant, rien n’est tangible. Mais il y avait un homme, accusé d’être l’amant de Delphine Jubillar qui dévoile quelque chose.

Totalement un mystère


Tout le monde est surpris de cette réalité, même sa famille. Aux alentours de son domicile, il n’a rien trouvé, juste une doudoune blanche qui tombe par terre. « C’est étrange que nous n’ayons pas plus de précision sur la façon dont était vêtue Delphine la nuit de sa disparition. On nous parle d’une doudoune blanche et rien concernant un éventuel pyjama ou pantalon … et pas de chaussures non plus ? ». Même ses amies et ses voisins n’ont rien remarqué d’étrange. D’après eux, il y a une anomalie vestimentaire que les détectives doivent réexaminer au plus vite.

Même l’avocat proche de Delphine Jubillar a fait quelques annonces à propos de sa disparition mais ça ne mène pas à la bonne voie. « L’acte d’un rôdeur ? C’est invraisemblable » et elle dit aussi que « le mari ? ils n’y croient pas. Un amant ? Non plus. Elle se serait volatilisée ? C’est impensable. » De pire en pire, d’autres pistes semblent moins tourmentés, comme l’annonçait l’article de Paris Match : « La piste retrouvée par les chiens s’arrête à quelques centaines de mètres du domicile. Subitement. Aucune trace de pneus ou autres n’a été relevée. D’une certaine façon, la piste reniflée par les chiens jusqu’à cet endroit corrobore le fait qu’elle soit sortie de la maison. Après on ne sait pas. Mais, imaginons qu’elle soit volontairement partie, elle devrait être terrifiée à présent devant l’ampleur de l’enquête ».

« Elle se serait volatilisée ? C’est impensable »


Une des pistes des détectives, c’est l’homme soupçonné d’être son amant. En effet, certaines personnes disent que ce père de famille avait une relation avec Delphine Jubillar. Il annonce dans une page de La Dépêche : « Je sais qu’il y a beaucoup de folles rumeurs qui circulent et des mensonges concernant une relation amoureuse que l’on m’aurait prêtée avec cette femme ». Ensuite, il affirmait : « Mais ce ne sont que des mensonges ».

Il a du mal à prendre sa convocation au poste de police. Voici sa justification : « Je ne l’ai jamais draguée ! Quinze fois ça a été prouvé, que c’était faux ! Je n’ai même pas son numéro. Si j’étais son amant, j’aurais au moins son numéro de téléphone, et là, je n’ai strictement rien du tout ». La police l’a interrogé en mars dernier. Les détectives ont retiré les soupçons contre lui. Mais certaine personne essaye encore de faire la polémique à ce sujet sur la toile.