Récemment, Le Times a interviewé Sophie Winkleman. La femme de Lord Frederick Windsor a accepté de revenir sur son entrée dans la famille royale.

Un acceuil plus que chaleureux!


En septembre 2009, Sophie Winkleman fait ses premiers pas au sein de la plus vieille famille royale du monde. Son mariage avec Lord Fréderick Windsor lui permet de faire partie de la famille royale d’Angleterre. Dans son cas, cette introduction s’est extrêmement bien passé. D’ailleurs, l’actrice en est très fière.

« Chaque membre de la famille a été bienveillant à mon égard ». C’est ce que la jeune femme confie lors de son interview pour le Times. Néanmoins, même si son mari est le cousin de la reine d’Angleterre, le couple ne peut prétendre à aucun titre royal. Voilà pourquoi, l’actrice a la possibilité de continuer d’exercer son métier en toute quiétude. D’après ses propos, elle a le droit de choisir librement les rôles qu’elle accepte ou non.

Une comparaison inévitable avec Meghan Markle


L’analogie avec la situation de Meghan Markle est vite fait. Tout le monde se souvient encore de l’arrivée tumultueuse de l’épouse du prince Harry. Il faut dire que dans le cas de cette dernière, les choses n’ont pas coulé de source ! L’intégration de la maman d’Archie dans le clan Windsor a fait couler beaucoup d’encre ! D’ailleurs, cette série malheureuse a fini en Meghxit pour le duc et duchesse de Sussex.

Toutefois, même si la parallèle est facile, Sophie avoue ne pas être proche de Meghan pour autant. En effet, elle déclare l’avoir rencontrée une fois ou deux, mais sans plus. Les deux actrices ne peuvent donc pas être considérées comme des amies. « Je suis sûre que c’est une belle personne dans l’âme, mais je n’ai pas eu l’occasion de le confirmer ! » Pourtant, Sophie a déjà eu la chance d’être à la place de Meghan. En 2019, c’est elle qui a été la cavalière du prince Harry lors d’un événement familial. À l’époque, Meghan était en congé de maternité !