Avec l’exclusion de The Vivi et le talentueux Jim Bauer, la saison de The Voice est pleine de retournements de situation. En effet, on ne savait pas que Jim Bauer avait déjà des contacts intéressants dans le monde de la musique. Jim Bauer a un talent incroyable. De ce fait, il est tout à fait normal que les coachs lui font confiance pour la suite du concours The Voice.

Tout est beau pour Jim Bauer !


Quand les abonnés de The Voice ont vu la bande d’annonce, ils voulaient tout connaître sur le déroulement de cette saison. Effectivement, deux coachs incroyablement doués reviennent. Ce ne sont autre que Florent Pagny et Marc Lavoine. Sans oublier Vianney qui va aussi coacher les talents sélectionnés. Dès la première étape, on sent que c’est vraiment difficile de passer à la seconde étape. Surtout quand Jim Bauer est monté sur la scène. Jim Bauer est-il déjà au niveau pour devenir artiste ? Soldatlouis vous raconte tout !

La production a fait tout le nécessaire pour que la pandémie n’affecte pas les téléspectateurs, mais il y a quelque chose qui cloche. Durant la première étape, les candidats n’ont pas pu emmener leurs proches pour les assister et les encourager, ils ont dû venir tout seul. Les coachs sont très compréhensifs. Quand Jim Bauer a commencé à chanter, il atteint le cœur de son public. Il épate tout le monde depuis qu’il a intégré l’équipe de Marc Lavoine. Le Parisien lui pose des questions concernant son parcours musical. Son père en étant toujours honnête nous dévoile ses craintes. « J’avais peur qu’il se fasse manger par les médias » Oui, ce sont « des craintes naturelles de parents ». Par contre, cette saison est hors du commun. Comme l’exclusion de The Vivi par exemple. Les internautes ont des avis beaucoup sévères que les jurés.

La pensée du professionnel


Axel Bauer est fier de voir à quel point, son fils cartonne dans The Voice. Le charmant jeune homme a très bien interprété « Tata Yoyo » d’Annie Cordy. En ce moment, Axel Bauer paraît avoir un tout autre avis sur The Voice « j’ai révisé mon jugement sur The Voice. Non seulement y participer n’a rien de péjoratif mais c’est presque une condition pour se lancer. Je trouve que c’est bien qu’il le fasse. » Peut-être que son ancien partenaire Zazie qui lui a fait changer d’avis. Ce qui est certain c’est qu’il a confiance en son fils pour « défendre des valeurs et des aspirations musicales différentes(…) » Dans tous les cas, le père est certain que son fils va réussir dans le domaine musical. « Je ne sais pas s’il gagnera The Voice mais il a déjà gagné, car les gens reconnaissent son talent. (…) On a vu naître un artiste. »

C’est le moment où l’émotion s’invite. Je pars loin de The Voice à cause de Daron Paul. En écoutant Tata Yoyo, revu à la Brel, ou Aznavour mes émotions refont surface. C’est tout simplement incroyable. Jim Bauer a un talent fou. Jim Bauer est content et fier aussi en entendant l’hommage de son papa. Il est bien plus que décidé d’aller jusqu’au bout, du coup, il a chanté Tata Yoyo.  Jim Bauer a révélé son parcours sur son compte Instagram. Il a concocté une belle surprise à ses fans via une vidéo. « Voilà si ça vous intéresse vous pouvez chercher Bristol sur YouTube(…) vous reconnaîtrez peut-être des voix familières ». On se doute alors que c’est déjà un artiste qui va encore développer son talent et qui ne va pas s’arrêter là. Il révèle qu’il a parcouru « une aventure incroyable qui m’a permis de tourner dans toute l’Europe pendant près de deux ans(…) »