Récemment, David Hallyday a été invité sur le plateau de L’info du vrai. Il a profité de ce moment pour faire des confidences à propos de sa maladie. D’après ses dires, il souffre d’un trouble psychologique.

Un album tout neuf


Le jeudi 10 décembre dernier, David Hallyday a fait une apparition sur la chaîne de Canal+. À l’occasion de la sortie de son 14ème album, il a été l’invité de l’émission L’info du vrai. En cette période de pandémie, toute sortie est la bienvenue. Donc, afin de faire la promotion de cet album, il multiplie les apparitions sur les plateaux télés.

« Cette période est difficile. L’épidémie de Coronavirus stoppe toutes activités. C’est pourquoi, je suis heureux de pouvoir continuer à travailler. C’est compliqué pour tout le monde en ce moment. Clairement, je suis content d’avoir la possibilité de vous offrir quelque chose. ». L’album en question est de lui à 100 %. En effet, il l’a composé chez lui pendant le premier confinement. Mais ce qui a le plus marqué le chanteur est tout autre.

Une angoisse incontrôlée pour David Hallyday


La propagation rapide et exponentielle de la maladie a affecté le fils de Jhonny Hallyday. Certes, il ne s’agit pas d’une douleur physique, mais plutôt au niveau psychique. Il a profité de ce passage à la télé pour se confier. « Personne ne peut échapper à la médiatisation de nos jours. En particulier les réseaux sociaux où l’information n’est pas filtrée. Partout, on peut constater la souffrance des gens. Le constat de cette souffrance est ce qu’il y a de pire pour moi. »

Et de lui de continuer : « Durant toute la période de confinement, j’ai évité de suivre les actualités. Toute cette agitation, cette douleur m’angoisse au plus haut point. De plus, j’ai un côté hypocondriaque. Ce qui a accentué ma terreur face à toute situation. » La journaliste l’a d’ailleurs relancé sur le sujet. Et il répond en évoquant ses problèmes financiers. « Je dois faire très attention en ce moment. Je fais face à des difficultés d’ordre financier. Par la même occasion, je pense aussi aux autres. » Par ailleurs, le papa d’Emma et d’Ilona fait ce qu’il peut afin de protéger les siens. Et il avoue avoir hâte de fêter Noël en famille.