Il paraît que le fils du taulier a autrefois été victime d’une menace de mort. Fort heureusement pour lui, cela appartient au passé. Un ancien proche de ses apparents a étalé au grand jour son histoire de gamin. Il s’agit d’un ex collaborateur de l’idole des jeunes. Il a ainsi révélé cette information lors de son passage dans L’Info du Vrai qui est une émission le Mac sur Canal Plus.

Souvenirs, souvenirs…


L’ex secrétaire particulier du taulier entre 1966 et 1980, Sacha Rhoul confia un souvenir de gamin du fils de son patron. Il avait indiqué : « Un mois après sa naissance, Sylvie et Johnny reçoivent du courrier, des menaces concernant David. Johnny répétait à l’Olympia ». Puis il a notifié que Sylvie l’avait sollicité à l’époque de partir en promenade avec leur fils et la nounou.

Tellement, elle avait peur pour son bébé. Il a affirmé par la suite : « Donc j’ai accompagné David pendant quelques temps. Après, quand il a vu que ça ne servait à rien, on a arrêté ». Ensuite il a poursuit son récit à propos de sa collaboration avec le taulier. Plus précisément, sur Johnny Hallyday et ses anges gardiens.

Une vieille histoire oubliée aujourd’hui !!


Ce fils du taulier menacé de mort autrefois est maintenant âgé de 54 ans. D’ailleurs, il a sorti un dernier album récemment intitulé : Imagine un monde. En ce moment, il habite au Portugal aux côtés de son épouse, Alexandra Pastoret ainsi que de Cameron, leur fils. Mais il a été de passage sur RTL. C’était surtout pour apporter de la lumière sur la concession du père de son père, Léon Smet. La concession fut menacée de désaffection. David Hallyday avait indiqué qu’il était en train de régler le problème. « Le caveau sera toujours là. Paix à son âme. » A-t-il poursuivi.

Car pour rappel, un père et sa fille avaient déclaré : « C’est choquant, c’est la seule personne de la famille Smet qui est enterrée chez nous. Johnny est enterré là-bas au loin, donc, c’est le seul qui est dans la famille qui est sur notre territoire, parce qu’il était quand même belge ». Même sa belle-mère à tenu à s’exprimer sur le sujet, elle est entrée à l’antenne pour donner plus de précisions. « Cela me touche beaucoup et j’y suis très sensible. C’est mon mari qui avait organisé l’enterrement de son père à l’époque. Malgré les traumatismes liés à son enfance et à l’abandon de son père. Il lui avait pardonné et s’était occupé à tout organiser ». Ils devront se revoir bientôt dans les mois à venir pour inaugurer la place en hommage à Johnny Hallyday.