Dans le clan Hallyday, les choses ne sont pas toujours roses. Il faut dire que la famille recomposée de l’idole des Jeunes a du mal à trouver un terrain d’entente lorsqu’il s’agit de leur relation. La disparition de Johnny Hallyday a d’autant plus détérioré la situation. Lorsqu’on pensait que le deuil les rapprocherait, il n’en est rien.

Depuis quelques temps, David Hallyday essaie de renouer certains liens qu’il croyait rompu. C’est notamment le cas entre lui et ses sœurs : Jade et Joy Hallyday. Le rapprochement est très délicat étant donné la relation entre le chanteur et son ancienne belle-mère Laeticia Hallyday. Il se confie auprès du magazine Parisien sur le sujet !

Une famille séparée par l’héritage ?


Au décès de Johnny Hallyday, la famille entière est décimée. Et pour cause, les adultes doivent faire face à un débat important concernant l’héritage laissé par le Taulier. Ce dernier comprend autant de biens immobiliers que d’œuvres artistiques. Un sujet de discorde sur lequel les successeurs n’ont toujours pas trouvé de terrain d’entente.

La bataille a duré depuis près de deux ans et il semblerait que les héritiers aient trouvés le bout du tunnel. Le retour de Laeticia Hallyday sur le territoire français était principalement dans le but de signer un accord avec David Hallyday et Laura Smet.

David Hallyday, quelle relation avec Jade et Joy ?


Si David Hallyday ressent toujours du ressentiment envers la veuve du Taulier, il n’en est rien pour Jade et Joy. Au contraire, le chanteur est bienveillant envers ses petites sœurs. Il déclare notamment qu’il « espère que d’autres choses s’arrangeront avec les enfants. Elles n’ont pas à être des boucs émissaires ».

Cette première perche est tenue pour améliorer la relation entre David Hallyday et les dernières filles de son père. A voir si Laeticia Hallyday sera prête à la prendre étant donné la situation avec ses ex-beaux enfants. D’autant plus qu’elle a une très grande influence sur ses filles.