Lors de son passage dans le programme Instant Deluxe de Non Stop People, Sandra Lou a partagé une histoire. Celle de sa participation dans Danse avec les stars en 2012. Puis, elle relate la somme versée par TF1 pour elle. Elle la définit de “ridicule”. Danse avec les stars, une émission où l’on peut retrouver nos stars danser. Une d’entre elles est venue en parler sur Instant Deluxe dans Non Stop People. Le salaire que TF1 lui a versé, elle l’a notifié de misère. Tous les téléspectateurs ont sûrement dû voir ce qu’elle a avoué.

Sandra Lou dévoile ce qu’elle a eu : un salaire ridicule !


Avant de l’apercevoir dans cette émission de TF1, Sandra Lou a d’abord été vu dans Le Bachelor, la télé-réalité. C’est ainsi qu’elle s’est forgée un parcours à la télé puis dans le cinéma. Elle a également remporté la Miss Nord-Pas-de-Calais et enchaînera avec des séries voire des long-métrages. Néanmoins, son passage dans Le Bachelor fut des plus remarquables, en 2003 sur la chaîne M6. Depuis, elle est une véritable célébrité, quand bien même, elle se fait éliminer dans la demi-finale.

Son profil a beaucoup intéressé multiples producteurs de télévisions. C’est en raison de cela, qu’on a pu la découvrir, par la suite, dans A mourir de rire sur M6 ou Génération hit sur W9. Après cela, il y a eu Arte pour terminer sur TF1. Sandra Lou était une chroniqueuse de l’After du programme Danse avec les stars durant les quatre saisons premières. Puis enchaîne avec la présentation avec Sandrine Quétier et Vincent Cerruti. Une apparition qui lui a valu une certaine notoriété aujourd’hui, sauf qu’un détail semble noircir cette belle époque. Son salaire !

Trop c’est trop !


Interviewée sur le plateau de L’instant Deluxe, Sandra Lou donne des explications de son passage dans Danse avec les stars. « Le jour où j’ai signé mon contrat, j’ai halluciné : ‘Attendez, je me suis trompée, on est sur le câble, en fait ?’. C’était dingue, parce que je m’attendais à être un peu plus payé sur ce truc-là ». Effectivement, ce qu’elle percevait était bien très loin en bas de ce qu’elle s’était imaginée. L’étonnement l’a subjugué, tellement c’était peu.

Danse avec les stars, une émission qui explose en audience mais les salariés sont peu récompensés. « C’était ridicule. J’étais payée la même chose que pour une petite chronique sur TLC. Ça a été un étonnement dingue. Quand j’ai pu négocier un ‘chouille’, parce que j’étais ahurie, c’est TF1, quand même ! On m’a dit : ‘Si tout se passe bien, au bout des 11 émissions, on te fera une rallonge’ LOL (…) ». La déception l’a assaillie car elle gagnait 600 euros au quotidien pour l’After de ce programme. Elle a accepté car la production lui a vendu que c’est une opportunité à ne pas laisser passer. Elle avoue : « C’est facile parce que TF1, c’est un peu le Graal pour les animateurs. Donc on débarque là et on accepte les règles du jeu ». Une vérité mais quelle vérité ?