Cyril Hanouna a toujours eu le don de dénicher des talents rares. On compte parmi ses chroniqueurs de nombreux professionnels du journalisme, de la musique et de presque tous les domaines où les célébrités font fureurs. Et si cela lui a toujours porté chance, il semblerait que ce ne soit pas forcément le cas !

En effet, l’un des chroniqueurs récemment engagés par le dirigeant de « Touche Pas à Mon Poste » aurait quelques démêlés avec la justice. Une situation que les médias n’ont pas manqué de signaler. Qu’en est-il réellement de ce drame qui pourrait ternie la popularité de l’émission ? On vous dit tout !

Karim Zéribi, une arrivée en fanfare ?


L’arrivée de Karim Zéribi dans l’équipe de Cyril Hanouna est une vraie aubaine. Le chroniqueur avait déjà un pied dans le monde politique est un atout considérable. Il ne faut pas oublier que l’émission relève souvent des éléments politique et avoir un tel élément est un grand avantage pour l’équipe de Cyril Hanouna.

Depuis sa participation à « Touche Pas à Mon Poste », Karim est reconnu facilement dans les rues. Mais ce n’est pas ce qui est le plus dérangeant lorsqu’on parle de la vie des célébrités. Le chroniqueur déclare même qu’il « croit être pris en exemple à cause de son statut politique.»

Une condamnation fondée ?


Depuis quelques temps, Karim Zéribi n’est plus sur le plateau de Cyril Hanouna. Le chroniqueur est face à une situation assez dramatique car on l’accuse de « détournement de fond public et mauvaise utilisation des sociétés APC et ACPR ».
Ce dernier aurait alors été condamné à près de 2 ans. Une situation qu’il refuse totalement aussi il décide de faire appel devant le Tribunal. Pour lui, le « combat continue encore ». Ses autres confrères dont son fils n’ont pas eu cette possibilité.