Désormais, vous l’aurez compris, les élections présidentielles sont déjà au cœur des débats. Pour l’occasion de l’élection présidentielle, Cyril Hanouna a concocté des projets. Il les a révélé lors de son interview avec Le Monde. Il voudrait signer son passage pendant cet évènement politique. Comme à chaque élection, chaque personne qui aile se démarquer profite de cette occasion. En France, l’élection présidentielle se passe tous les cinq ans. Un évènement important dans le monde de la politique. Surtout pour ceux qui aiment débattre de nombreux sujets.

Babà veut absolument rencontrer le président actuel


Afin d’y parvenir, Cyril Hanouna voudrait apporter quelques changements dans son émission. Surtout en matière de politique dans TPMP. Dans sa perspective, il voudrait ouvrir son plateau à tout candidat qui veule s’y présenter. Parmi eux, l’incontournable Emmanuel Macron. Donc, toute son équipe s’y engage pour réaliser ce souhait rempli d’ambition. Une ambition pas trop élevée pour Lione Stan, il voit déjà son accomplissement dans H2O Productions. Comme il déclare : “Cyril politique pèse dans le débat et tous les politiques veulent venir”.

De plus, l’animateur avait déjà pu établir des débats politiques avec des politiciens sur TPMP. A l’instar de Marlène Schiappa, Gabriel Attal ou Agnès Pannier-Runacher. Un bon début et un bon point dans ce monde bien particulier. Puisqu’au départ, son émission ne perceveit aucun(e) politicien(ne). Ainsi, l’animateur a petit-à-petit construit le tout pour pouvoir les accueillir.

Cyril Hanouna va modérer les prochains débats présidentiels?


Lionel Stan a poursuivi : “Si on peut faire avancer les choses dans le monde de la télévision, pourquoi pas dans la société française et en politique ?” Philippe Moreau-Chevrolet appuie cette déclaration que l’animateur a la capacité nécessaire. Ce dernier a tenu à préciser : “On n’a rien compris à Cyril Hanouna si on ne saisit pas que c’est un homme de pouvoir. Un homme de pouvoir animé par le pouvoir”. D’un autre côté, Cyril Hanouna aime bien étendre sa zone de communauté. Il enchaîne les polémiques si bien qu’il est très suivi sur la toile.

Si bien que beaucoup de personnes imaginent qu’il va se présenter dans les prochaines élections en 2022. Une possibilité qu’il nie définitivement. Car déjà, il faut d’abord avoir 500 signatures d’élus. Puis, avoir un financement pour la campagne électorale. Des politiciens se retiennent de venir discuter avec lui sur son plateau. L’idée ne leur traverse même pas les esprits. Comme Bruno Le Maire, le ministre de l’économie et des finances. Il souligne : “J’ai été invité à de multiples reprises, mais j’ai toujours courtoisement refusé (…) Je ne crois pas que l’on puisse y exposer sereinement ses positions. Je pense aussi que ce n’est pas la place d’un ministre de l’Économie et des Finances”.