La célébrité connait aussi des effets négatifs. La vie est parsemée d’embûches et les gens célèbres ne font pas exception. Les fans ne manquent de leur chanter des louanges mais aussi de leur réprimer. Et il y a peu de temps, Cyril Hanouna a été victime de ses fans. Il fut la cible de menaces de mort de ses fans. Mais il n’est pas le seul. Magali Berdah, la chroniqueuse également. Face à Jordan Deluxe dans L’instant Deluxe sur Non Stop People, elle raconte son histoire.

Magali Berdah nous livre l’histoire de sa vie.


Elle est célèbre par son talent de chroniqueuse, d’influenceuse et aussi patronne d’une société de conseils des stars. Sa carrière représente une partie importante de sa vie. Mais étant maman de trois enfants, elle a aussi d’énormes responsabilités envers sa famille. Invitée sur le plateau de Jordan Deluxe, elle a énuméré les difficultés à gérer entre sa profession et sa famille. Elle possède une structure appelée Shauna Events, un secteur qu’elle qualifie de « bizarre, car c’est un effet qu’on ne connaît pas ». Malgré, elle endosse la faute vu que c’est elle-même qui s’est fait embarquer. Et sa fille avec car elle l’a fait porter le prénom de sa fille.

Des accusations sans fondements !


Puis elle a expliqué : « Moi je le suis également, en même temps c’est du business… Et puis de la télé et de la télé-réalité… ». Toute bonne chose a ses revers. Pour le cas de Magali Berdah, elle devra gérer les fans sur la toile. Ces derniers la harcèlent autant par amour que par mépris. Ils deviennent même ingérables qu’elle dit : « On me crée des polémiques, des fausses histoires. Les gens ne savent pas les conséquences que ça peut avoir sur les enfants ». Des propos qui n’attaquent pas seulement la maman mais aussi ses enfants. Ce qui met les filles dans une situation vulnérable malgré elles.

Elle a confié : « Cela peut aller jusqu’à des menaces de morts. Il n’y a pas très longtemps, on a fait croire à ma fille que son père n’était pas son père. Ça me rend triste ». A cause de ces divers harcèlements entrepris par les fans, la mère en elle a pris les dessus. Elle s’est résolue : « Avant je ne le faisais pas mais maintenant j’attaque ».