Cristina Cordula a conquis l’hexagone avec ses manières bien qu’elles soient parfois peu conventionnelles. La brésilienne de 55 ansa su faire une place dans le cœur et le programme des français.

La maman d’Enzo aide aussi les femmes pour avoir meilleure allure. C’est d’ailleurs l’objectif de ses séances de tutoriels sur les réseaux sociaux. Cristina est présente partout et prodige des conseils incommensurables.

Une experte en mode


Ancienne mannequin, Cristina Cordula a commencé sa carrière professionnelle dans le monde de la mode. Elle connait les dessous de ce merveilleux monde ainsi que son revers. C’est pour cette raison que la cinquantenaire arrive à avoir des idées très figées sur certaines choses.

Non seulement Cristina maîtrise la mode mais elle a aussi une connaissance très aiguisée en terme de coiffure et de maquillage. Elle est de cette façon très bien placée pour juger les candidates dans son émission « Les reines du shopping ». Celle-ci lui offre d’ailleurs la chance d’être reconnue mondialement.

« Ça fait artificiel »


Pour l’émission de la semaine du 5 octobre 2020, le thème est féminine avec une veste en jean. Cristina accueillait 5 candidates comme d’habitude. Celle du mercredi s’appelle Emily et travaille pour la pose du maquillage permanent. Très fière de son job, elle a espéré qu’un jour Cristina viendrait la voir. La réponse de l’experte qui campe sur son idée, était toutefois très catégorique : « Merci mais non merci ».

En fait, Cristina déteste deux choses dont le port de leggings et le maquillage permanent. Emily avait du cran pour espérer qu’elle changera d’idée. Et même si ça va venir, certainement ce ne sera pas pour bientôt. « Mais je ne suis pas pour. Parce que ça fait artificiel » affirme-t-elle. Puis elle enchaine: » Un tatouage les filles, c’est quelque chose qui ne partira jamais. Et quand ça ne sera plus à la mode, vous allez l’avoir toute votre vie ».