Jeane Manson sort enfin sa version des faits. Face aux accusations de son ex belle-fille. L’affaire a fait des tonnes. Effectivement, Coline Berry Rojtman a accusé son père de l’avoir forcé à exercer des jeux érotiques. Et ce, alors qu’elle n’avait que 7 ans. Cette dernière maintenant âgée de 45 ans. Elle a indiqué dans sa déposition que Jeane Manson et Shirel y ont participé également.

« FAUSSES »


Le principal acteur dans cette plainte a voulu se défendre et sauver sa peau dans tout ce brouhaha. « Je n’ai jamais eu de relations déplacées avec Coline ni avec aucun de mes enfants. Ces allégations sont fausses » a-t-il commencé à dire. Puis il poursuit : « Coline, elle-même enceinte, a réagi avec une violence extrême, puis, dans un mail envoyé à ma femme, elle a pour la première fois fait allusion au fait qu’elle aurait été ‘abusée’ ».

Ensuite le jeudi 4 mars, l’accusatrice est montée sur le plateau de BFM TV. Le journaliste Bruce Toussaint lui a posé des questions et elle y a répondu. D’ailleurs, cette fois, elle fait d’autres révélations surtout concernant Jeane Manson.

La secte pédophile est aujourd’hui dissoute


Durant cette intervention, Coline Berry a accusé cette ex belle-mère de prendre partie à une secte. Dans son récit, elle indique : « C’est quelqu’un qui fait partie des Enfants de Dieu, une secte qui prône la pédophilie et l’i*ceste ». Elle a même ajouté que la secte s’appelait aussi La famille ou La famille internationale. Puis dissoute en 1978 par les autorités après avoir existé pendant dix ans.

Car des cas de prostitution, d’in*este et de pédophilie ont été interceptés. Ensuite, la victime aurait été soumise à des actes d’abus de son père avant qu’il ne soit avec la chanteuse américaine. Toutefois, elle affirme que Jeane Manson fut aussi de la partie lorsqu’il a porté ces gestes sur elle.

Jeane Manson riposte à ses accusations


Jeane Manson est venue contre-attaquer sur TPMP pour faire un démenti. Elle réplique : « Jamais durant une courte vie commune et à l’occasion de droits de visite restreints de Richard Berry sur sa fille, je n’ai constaté des comportements inappropriés de celui-ci sur Coline … Je suis sidérée et profondément blessée d’être prise à partie dans un règlement de compte familial ».

Mais Jeane Manson n’est l’autre nom à figure dans l’auteur de ces actes ignobles, sa fille Shirel aussi y figure. Cette dernière aurait participé également. Mais cette dernière nie toutes ces accusations.
Tout récemment, Jeane Manson vient de publier un communiqué par le biais du réseau social Facebook. Elle y dit : « J’ai déjà écrit dans mon livre paru en 2011 que les musiciens que je fréquentais, alors rattachés à ce mouvement spirituel, formaient certes une sympathique communauté mais dont ‘je ne suis pas devenue une adepte. Travailler pour eux a été une chose mais leur mode de vie’ n’était pas fait pour moi » …