Depuis leur séparation, Catherine Marchal et Olivier Marchal n’arrivent pas à se séparer définitivement. En effet, certains aspects de leur vie ne leur permettent pas de se séparer totalement. On vous raconte les détails de cette histoire dans la suite de cet article.

Catherine Marchal


Sur les plateaux, Olivier Marchal paraît avoir fait ce métier toute sa vie. Pourquoi ? Ce père de famille fut autrefois un policier. Mais personne ne lui remémore plus cette partie passée de sa vie. Sauf que les rôles qu’on lui attribue sont des rôles qui ont un rapport avec cet ancien métier. Et il n’hésite pas non plus de les jouer. D’ailleurs que ce soit pour le temps d’un fil ou d’une série, les histoires où il joue font toujours un carton. Il donne tout dans ses personnages.

Du côté de son ex-femme, c’est la même chose, elle fait également un carton. Effectivement, son travail acharné lui rapporte et pour beaucoup. Ses séances de théâtre puis au cinéma lui ont valu une réussite incroyable. Pour rappel, l’ancien couple s’est rencontré dans un théâtre. Puis, dans les années 2000, au tout début, il l’introduit d’abord dans un court-métrage. Alors que lui aussi débutait. Un bon flic, le film cartonne. Le duo devient le duo de choc. Ensuite, elle est figurante dans 36 quai des orfèvres. Elle ne joue pas le rôle principal mais tient quand même à épauler l’homme qu’elle aimait.

Leurs précieux enfants


Puis après Oncle Vania, ils ont généré quatre enfants, l’année de leur union en 1994, Léa est née. Puis Zoé, quatre ans plus tard. Ensuite en 2005, il y a Ninon, enfin Basile en 2010. L’aînée de cette famille n’est pas facile à discerner. On sait juste qu’elle vit pour les animaux par le biais du réseau social Instagram. Elle ne jurera que par eux. Les deux nés dans le nouveau millénaire ne veulent pas être sous les projecteurs. Peut-être à cause de leur timidité ou de la vue des autres. Mais un de leurs enfants a-t-il eu le vœu de poursuivre cet héritage parental ?
A travers la vidéo de sa mère, leur fille Zoé a débuté avec une apparition sous projecteur avec Michel Sardou. Sa prestation a étonné plus d’un qu’elle est ensuite interpellée pour d’autres projets. D’ailleurs, elle a déjà joué dans Meurtres à Étretat ou Lolo et se permet de se faire une place dans des séries. Comme Disparue, elle a fait forte impression, puis elle poursuit avec Le temps est assassin.

Ses performances ont fait réaliser qu’elle a hérité de ses deux parents et encore plus. Ce qui fait que Mathilde Seigner est scotchée par ce qu’elle fait. La maison n’est pas un abri serein pour la petite fille. « Le mot séparation n’est pas approprié. Disons que notre mode de fonctionnement a changé. (…) On continue d’être un couple parental, de travailler ensemble, de bien s’entendre, de bien rigoler » déclara Catherine Marchal. Le monsieur Marchal rajoute : « Il est important d’avoir quelqu’un à ses côtés qui vous dise la vérité. (…) On n’a pas le temps de divorcer, on a la flemme et cela ne sert à rien. C’est un truc administratif. Cela ne change pas grand-chose ».