Leurs consommations peuvent altérer la santé de ceux qui les consomment. Consommer ces produits peuvent nuire l’état de santé des consommateurs. Or la réaction est secondaire et ne peut se voir que lorsque l’état de santé fait lieu. Rappels de produits! Effectivement, Carrefour, Super U, Casino et Intermarché lancent un appel d’alerte aux clients sur ces produits. A savoir : les pâtes, le riz, le couscous et les crevettes. Les problèmes y affairant se diffèrent pourtant cela inquiète. Effectivement, en manger peut dégrader notre santé. Ainsi avant de cuisiner ces produits, vérifier à l’avance l’état des produits que vous allez cuisiner. Il n’est pas rare que vous ayez ces produits dans vos placards. Soyez vigilants dans ce cas ! De plus, si vous avez encore en votre possession votre ticket de caisse, vous pouvez être remboursé après avoir retourné les produits. Si non, vous pourrez toujours les retourner pour que l’enseigne les détruisent. Au pire, si vous en avez mangé, allez au plus vite consulter votre médecin!

Carrefour, Super U, Casino et Intermarché: des produits défectueux dans leurs rayons. Voici la procédure de rappel détaillée


Pour veiller à ce que les clients se portent toujours bien après consommation, les enseignes lancent une procédure d’appel. Ceci afin que les clients rapportent chez eux les denrées alimentaires dangereuses. Tout produit est susceptible de mettre la clientèle en danger mais pour cette fois, il s’agit des pâtes, du riz, du couscous et des crevettes. Les fournisseurs ont averti les enseignes sur ces produits donc contribuons à faire passer le message. Le plus élargi possible dans un bref délai. Employons nos moyens pour que personne d’autre ne se retrouve intoxiquée.

Le riz de Carrefour

Plus précisément du riz Basmati portant la marque Carrefour. Ainsi ceux qui en ont acheté sont rappelé à retourné leurs achats. Les sachets concernés portent les code-barres 3560070837984. Même si la date d’expiration ne sera que le 5 février 2023, il est recommandé de ramener les produits chez l’enseigne. En consommer est un risque inutile à prendre donc veiller à les retourner.

Le couscous d’Intermarché

Un produit en énorme consommation. Il s’agit du coucous aux épices de sa marque distributeur Saint-Eloi. En forme de quatre sachets de 125 grammes avec les code-barres 3250391331444. La date limite de consommation porte la date du 14 janvier 2022. Le produit défectueux contient de l’oxyde d’éthylène en grande quantité.

Les crevettes de Casino

Casino ainsi que d’autres enseignes telles que Vival ou Spar de son groupe appellent leur clientèle au rappel de produits. Pour eux, il s’agit des boîtes de crevettes portant le nom de tropicales surgelées à cause des vibrio parahaemolyticu présents. Emballées dans des sachets ou paquets de 400 grammes. Leurs code-barres sont 3222477634237 avec un numéro de lot VN/5322/V/072. La date limite de consommation est prévue pour le 2 février 2022. Les symptômes peuvent subvenir après 12 à 24 heures de leur consommation comme les troubles gastro-entérinaux avec douleurs abdominales aigües.

Les pâtes de Super U

Il s’agit de deux lots de tagliatelle au curry de la marque St-Ursin. Ils portent la référence 2021-04-0150 avec la date limite de consommation 31 janvier 2024. De plus, la référence 2021-04-0151 est tout aussi concernée, sa date limite de consommation est prévue pour le 28 février 2024. Ainsi avant d’ouvrir votre paquet, vérifiez ce que vous allez concocter pour vous ou votre famille.