Lady Di est l’une des plus grandes figures de la royauté britannique. Et même si cette dernière s’est retirée de la famille royale en divorçant de Prince Charles, elle reste très appréciée des anglais. Son charisme et sa gentillesse auront conquis le cœur rapidement. Mais plus que cela, c’est un symbole de la féminité et du pouvoir.

Malheureusement, sa fin est tragique alors qu’elle décède dans un accident de voiture le 31 août 1997. Une situation difficile à vivre pour le Prince William et Harry. C’est d’ailleurs tout le globe qui est en deuil à sa disparition. Mais une révélation de Tina Brown pourrait tout changer ! On fait le point pour vous.

Une idylle fatale pour la jeune femme !


Aprs avoir subi les multiples trahisons du Prince Charles, Lady Di décide de demander le divorce. Elle quitte donc le palais en laissant ses deux fils derrière elle. Et elle retrouve l’amour dans les bras d’un homme richissime : Dodi Al-Fayed.

Cet été-là, tous deux profite de la France et de sa beauté. Mais les choses tournent mal lorsqu’ils sont poursuivis par l’assiduité des paparazzis. Ils finissent donc par s’encastrer et faire un accident mortel au niveau du pont de l’Alma.

« On aurait pu éviter sa mort » !


Mais tout cela, on « aurait pu l’éviter » selon Tina Brown. La journaliste britannique a décidé de se confier sur certains points qui auraient gardés la maman du Prince Harry en vie. Elle raconte que la jeune femme avait expressément demandé à ce que la protection royale ne soit plus dans ses pattes.

Alors qu’elle pensait qu’ils la surveillaient, ils auraient pu assurer sa protection. Ainsi, « ça ne serait pas arrivé » selon la journaliste. On ne peut qu’avoir des regrets face à cette perte qui aura autant touché les britanniques que les gens du monde entier.