Bien qu’elle n’ait pas été élue par le peuple français, Brigitte Macron travaille de sorte à faire le bien pour le gouvernement Français. Elle travaille même d’arrache-pied pour faire en sorte que son association « Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France » soit assez efficace pour atteindre ses objectifs.

Alors qu’elle est très impliquée dans la cause des « Pièces Jaunes », un drame se profile. Elle décide d’ailleurs de s’exprimer sur sujet. Une crainte des plus fondées étant donné la future décision que la Commission Européenne pourrait prendre.

Adieu les pièces rouges ?


La Commission Européenne n’a de cesse de chercher un moyen d’alléger les portefeuilles. C’est dans cette optique qu’elle propose de réduire la parution de certaines pièces de monnaies. C’est notamment le cas de pièce en cuivre de 5 centimes. Bien sûr, avant de prendre la décision, l’entité a instauré un sondage auprès des internautes.

Ces derniers ont été interrogés sur la nécessités des pièces de cuivre, ouverture jusqu’à 11 janvier 2021. Les citoyens auront la possibilité de répondre au questionnaire sur la plateforme officielle de la Commission Européenne.

Brigitte Macron alertée !


Face à ce débat sur les pièces de 5 centimes, c’est donc la panique pour Brigitte Macron. La Première Dame compte sur l’utilisation de ces pièces pour trouver des fonds aidant à l’amélioration des options d’hospitalisation pour les plus petits.

Rappelons que la fondation présidée par Brigitte Macron reçoit près de 175 tonnes de pièces jaunes et rouges. Ces dernières sont recueilles dans les tirelires. Une situation qui pourrait alors bien changer en fonction de la décision de la Commission Européenne.