A force de volonté et d’ambition, Emmanuel Macron a réussi à atteindre son rêve de devenir président de la République. Il ne faut cependant pas oublier que sa femme, Brigitte Macron, a joué un très grand rôle dans son ascension.

Malgré ce soutien constant qu’elle lui apporte, il semblerait que cette dernière pourrait également être sa faiblesse. Dans « Le Grand Manipulateur », une révélation inédite a particulièrement attiré l’attention. Révélations.

Brigitte Macron, le pilier de l’homme fort de l’Elysée


C’est dans l’ouvrage de Marc Endeweld  qu’un des proches du président de la République révèle que c’est Brigitte Macron qui lui a permis d’atteindre ses objectifs. Elle aurait en effet usé de ses relations pour aider celui qui allait alors devenir ministre de l’économie à faire les bonnes rencontres.

Emmanuel Macron tisse justement des liens avec la famille Arnault dont les fils étaient des étudiants de la Première Dame. Une dynastie qui est bien connue comme étant l’une des plus influentes de France. Elle sera d’ailleurs un appui de taille pour le jeune politique et qu’il doit uniquement à sa femme.

Brigitte Macron, un handicap ?


En 2017, Emmanuel Macron n’était que Ministre des Finances. Il avait alors 39 ans et ne pensait pas être à la hauteur pour se présenter directement aux élections présidentielles. Une affirmation qui a rapidement été balayée par Brigitte Macron qui arrive à le convaincre de postuler au plus vite.

Brigitte Macron lui fait clairement comprendre que le temps joue contre eux. Pour elle, son « âge » et sa « gueule » constituent un point faible pour le futur en politique de son homme. Elle est en effet plus âgée et estime qu’une telle attente aurait désavantagé Emmanuel Macron.