˂strong˃Bernard Tapie aurait-il été un coureur de jupon avant de rencontrer sa femme ? Les révélations inédites sur le sujet ! ˂/strong˃

Le mercredi 29 septembre un documentaire sur les faces de la personnalité de Bernard Tapie sera diffusé sur C8. La pièce évoquera la lutte de l’entrepreneur contre sa maladie. Dans son combat, il peut s’appuyer sur le soutien de sa femme.

Un homme hyperactif

Bernard Tapie est notoire pour son hyperactivité. En effet, l’homme d’affaires de 78 ans est une touche à tout. Il a déjà œuvré dans plusieurs secteurs. Notamment dans˂strong˃l’entrepreneuriat, la comédie et la chanson.˂/strong˃ Il s’est également engagé dans le ˂strong˃ football avec la présidence de l’Olympique de Marseille.˂/strong˃ S’il a déjà investi un peu partout, il n’a cependant été que l’homme d’une seule femme. Il confie dans colonnes du quotidien Le Parisien en 2010 qu’il n’a jamais trompé sa femme. Le père de Sophie Tapie rajoute que c’est une chance pour lui d’avoir trouvé la personne avec laquelle il se sent bien.

Toutefois, dans sa déclaration il a livré des propos plutôt nuancés. Effectivement, ses infidélités avec sa première épouse Michèle – la mère de Nathalie et de Stéphane Layec ont été relayées derrière sa proclamation. ˂strong˃Il confie qu’il était « excessif en tout ».˂/strong˃ Il rajoute que quand il fumait, il dépensait trois paquets par jour. « Avec ma première épouse, j’étais infidèle au moins de trois paquets par jour… Alors je suis passé de cette infidélité-là à zéro » déclare-t-il.

Bernard Tapie songe à l’euthanasie

L’homme d’affaires confie qu’il est très reconnaissant d’avoir trouvé une femme qui l’a aidé à traverser ses mauvais moments. Effectivement,l’ancien patron d’Adidas souligne que sa femme l’a aidé à surmonter les épreuves d’une manière inégalable. Dominiques a seconde épouse l’a soutenue inconditionnellement.˂strong˃En effet lorsque Bernard Tapie a évoqué l’éventualité de l’euthanasie,˂/strong˃ elle s’y est opposée catégoriquement. Le père de Sophie Tapie raconte ses confidences avec sa femme sur LCI il y a quelques mois.

˂strong˃ »Je lui disais: ‘que penses-tu si, à un moment donné, je ne peux plus supporter les douleurs au point d’être mis dans un état comateux est-ce que tu es d’accord pour anticiper le rendez-vous définitif ?».˂/strong˃ Madame Tapie avait alors catégoriquement contesté son propos. Effectivement, elle n’a pas pu donner une réponse positive à la demande de son mari.