Les derniers mois étaient très éprouvants pour Bernard Tapie. En plus de sa maladie, l’homme d’affaire doit encore faire face à la justice. Une situation des plus difficiles pour celui qui se retrouve dans un procès inédit depuis le 14 octobre dernier.

Et il semblerait que les choses ne sont pas prêtes de s’améliorer pour le moment ! Une terrible nouvelle est d’ailleurs tombée pour ce dernier. On vous donne les détails.

Bernard Tapie vit les moments les plus troubles de sa vie


Bernard Tapie profitait d’une relaxe de la Cour d’Appel de Paris en 2019 concernant les accusations d’escroquerie dont il était l’objet. Il avait même obtenu un dédommagement d’une somme de 403 millions d’euros à la suite du statut du tribunal. Un soulagement de courte durée puisque l’homme d’affaire doit de nouveau y faire face aujourd’hui.

A peine le procès avait commencé que Bernard Tapie avait déjà piqué une crise rapporte Alexandra Gonzalez, journaliste chez BFMTV. En effet, l’homme d’affaires avait failli quitter la Cour. Sa voix était à peine perceptible à cause de la maladie, mais il avait « crié en chuchotant » d’après la jeune femme.

Une mauvaise nouvelle qui a mis Bernard Tapie hors de lui


Après une apparition assez remarquée lors du premier procès, l’homme d’affaire était attendu pour la suite des événements.  Malheureusement,  ce sont ses avocats qui étaient au procès du 14 octobre dernier. Selon ces derniers, l’ancien propriétaire de l’Olympique de Marseille était trop malade pour venir.

Le double cancer de l’estomac et de l’œsophage le minent petit à petit d’après les médecins. Ce sont ces donc des « raisons de santé » qui expliquent son absence ce jour-là.  Une chance ou un geste stratégique ? Telle est la question ! !