Benjamin Castaldi fait partie des chroniqueurs pour l’émission Touche pas à mon poste. Chaque jour, il débat sur des sujets d’actualités auprès de Cyril Hanouna. Ladite émission a pour habitude de recevoir divers invités afin que ces derniers livrent leurs récits de vie hors du commun. Récemment, c’est une mère de famille qui est venu sur le plateau pour livrer son témoignage. Son récit a ému beaucoup de monde dont le chroniqueur Benjamin Castaldi. Ne ratez pas la suite afin de connaître tous les détails de cette histoire très touchante.

Un vibrant récit de vie !


Dernièrement, une invité a ému plein de monde sur le plateau de Touche pas à mon poste. En fait, il s’agit d’une mère de famille qui a un enfant malade. Le récit que la dame a livré a créé tant d’émotions parmi les personnes présentes. La mère de famille en question n’est autre que Virginie Ribes qui est venu sur le plateau avec son fils Sofian. Dans cette séquence, ils avaient évoqué la maladie grave de son fils. Ce dernier qui est atteint d’une grave maladie au cœur.

Même si le petit garçon est désormais guéri, c’est toujours avec beaucoup d’émotions que la chanteuse est revenue sur la situation de son fils. Dans sa plus tendre enfance, les médecins ont diagnostiqué chez le garçon une maladie du cœur qui est très rare. Malheureusement, jusqu’à ce jour la maladie ne connait encore aucun traitement. En fait, il s’agit de l’Ataxie Télangiectasie qui est une pathologie génétique neurologique très grave. La maladie raccourcit grandement l’espérance de vie. Au fur et à mesure que la mère de famille se livre, on pouvait voir un Benjamin Castaldi de plus en plus ému et qui finira en larmes face à cette histoire.

Une séquence pleine d’émotions !


Dès lors, ce fût une occasion pour la mère de famille de rappeler qu’il y a encore trop de maladies rares qui ne connaissent pas encore de traitement à nos jours. Notamment, le trouble du spectre de l’autisme comme l’évoquait l’actrice Hélène de Fourgerolles dans l’émission Sept à Huit. « Il existe encore beaucoup trop de maladies dont on ne connait pas grand-chose. Pourtant ceux qui sont atteints devraient avoir le droit de connaitre contre quoi ils se battent. Ils ont le droit de savoir pourquoi ils sont différents des autres. Surtout qu’est-ce qui cause leur douleur parfois insoutenable. »

D’après les confidences de cette de famille, elle se bat tous les jours pour que son fils puisse se sentir mieux. Étant donné que l’espérance de vie de son fils est très limité, elle le conscientise afin de profiter de chaque instant qu’il vie. Voilà un récit vibrant qui a ému au plus haut point Benjamin Castaldi. En effet, après la prise de paroles de la mère de famille, le chroniqueur n’a pas pu prendre la parole pendant plusieurs minutes. Ceci à cause de l’émotion. Nous imaginons bien que tous les spectateurs qui ont vu l’émission étaient tout autant ému devant leur poste de télévision.