La perte d’un être cher est le plus souvent très difficile. Plus la disparue est âgée, plus on a le réconfort d’avoir passé du temps avec. En effet, cela donne une impression que la personne ait au moins une existence paisible.

Dans le cadre d’une fausse couche, la situation devient plus délicate. C’était ce que Audrey Lamy a vécu en février dernier. La jeune femme a malvecue le décès de son enfant. Elle commence à remonter la pente depuis quelques temps.

Maman une deuxième fois


Audrey Lamy affichait joyeusement en novembre 2019 au bras de sa soeur aînée lors des Bold Woman Awards. C’était pour l’actrice une occasion d’annoncer sa grossesse. La jeune actrice attendait avec impatience la venue d’un autre enfant dans son couple avec Thomas Sabatier.

Déjà maman depuis juin 2016, Audrey Lamy a commencé à expliquer à son fils le rôle d’un grand frère. D’ailleurs, le petit Léo était content de ce nouveau rôle aussi. Malheureusement, les choses se sont passées autrement. En fait, ils ont perdu le bébé.

Une fois les chocs passés


Cette fausse couche a vraiment affecté Audrey Lamy. Alors, elle a décidé de rester en retrait de tous les moyens de communication. Son compte Instagram est désert depuis le mois de février. Et pourtant, l’épouse de Thomas Sabatier était très présente sur les réseaux sociaux avant son deuil.

Contre tout attente, l’ancienne star de Scènes de ménage est revenue sur son compte Instagram le 7 septembre dernier. « Bonne rentrée à tous ! Merci pour tous vos messages et votre soutien ça m’a énormément touchée » a-t-elle écrit sur la publication. Ses multitudes de fan lui ont adressé plusieurs encouragements de quoi à l’aider pour rebondir.