Alimentation : on se sent parfois obligé de déboutonner le pantalon après un repas. En raison d’un ventre un peu gonflé. Un moment non des agréables. Ainsi il requiert de notre attention de prohiber certains aliments de notre alimentation. Cet article vous aidera à faire le point avec les 5 aliments à éviter pour les ballonnements.

Une première liste d’aliments à éviter


Beaucoup d’entre nous font le choix de manger des crudités pour garder la ligne. Elles sont très prisées à cause de leur enrichissement en vitamines et en sels minéraux. Ces derniers qui constituent les éléments essentiels au fonctionnement de notre corps. Toutefois, il faut modérer la consommation si l’on est souvent confronté à des ballonnements. Effectivement, elles contiennent beaucoup de fibres difficiles à digérer et compliquer notre intestin. Pour qu’il n’y ait pas gonflement du ventre donc, il est recommandé de peler d’abord toute crudité. Puisque généralement, la digestion de la peau est délicate. Après pelage, découpez-les en petits morceaux pour aider la digestion également.

Si vous aimez les légumes, vous ne passerez pas votre chemin s’il y a les crucifères. Tels que les choux, les brocolis ou les choux fleurs. Ces aliments contiennent trop de raffinose. Ceci est un sucre complexe entraînant des pets et des ballonnements. Ils sont aussi classés parmi les plus difficiles à digérer car des bactéries sont nécessaires à leur digestion. Leurs consommateurs sont reconnus par le rejet de gaz. Surtout non recommandé avant les rendez-vous alors que la Saint-Valentin approche !

Évitez également ceux-là


Si vous voulez conserver votre plat ventre suite à un repas, ne consommez point beaucoup de légumineuses. A l’instar des lentilles, haricots blancs, pois chiches … effectivement, ils sont lents à digérer. De plus pendant ce temps, des gaz comme le méthane vont être produits. Puis, il y aura un gonflement dans les intestins pour terminer avec un ballonnement. On dit poireaux mais ajoutez aussi les asperges dans cette catégorie. Ils font tout les deux gonfler le ventre. Effectivement, on y retrouve des hémicelluloses et de la cellulose. Si bien que ces aliments sont devenus indigestes car ce sont des fibres insolubles. Donc si vos intestins vous font déjà des histoires, privilégiez les légumes en velouté ou en purée par exemple.

A part ceux précités, les tomates constituent également les aliments qui contribuent au gonflement ventral. Effectivement, en raison de ses pépins tels que les raisins ou les groseilles également. Leurs pépins peuvent finir caler à l’intérieur de la muqueuse ainsi provoqué des irritations. Pour riposter, ces derniers produiront du gaz. En tout cas, notre équipe de rédaction vous a apporté sa contribution pour que vous ne ressentiez plus un gonflement au ventre. Donc, adapter vote alimentation selon votre besoin et en connaissance de causes. De plus, beaucoup plus de Français font attention à leur alimentation. Ils ont débuté à s’éloigner des aliments transformés …