Le crudivorisme est devenu de plus en plus tendance depuis quelques années. La pratique vise à adopter une alimentation entièrement crue. Elle permettrait d’améliorer la disponibilité de certains nutriments mais aussi de garder la qualité des ingrédients. Une méthode d’alimentation qui rappelle celle de nos ancêtres dont la durée de vie est impressionnante.

Malheureusement, cette méthode n’est pas toujours conseillée. En effet, il y a des aliments qui ne peuvent être consommés crus au risque d’en tomber malade. Quels sont-ils et pourquoi s’en priver ? Voici quelques idées d’aliments à consommer uniquement cuit !

Pourquoi éviter les aliments crus ?


Bien que l’alimentation crue présente des avantages, elle est également risquée. Comme les professionnels de la santé l’indiquent, elle peut notamment être la cause de divers troubles de la digestion. Il est vrai que notre organisme n’est plus entraîné à ce genre de nutrition. Cela pourrait donc entraîner plus de mal que de bien.

D’un autre côté, l’alimentation crue présente des risques d’intoxication. La présence de germes en tous genres ainsi que de pesticides sur les ingrédients peut être très néfaste. En effet, seule une cuisson à haute température permet de réduire les risques liés à ce type d’infection.

Quels aliments ne pas manger cru ?


La viande et le poisson font partie des aliments à éviter crus. Les amateurs de tartare et de sushis devront porter une attention particulièrement à leur consommation pour éviter toute intoxication. D’autant plus qu’ils peuvent transmettre des virus à l’homme.

En termes de légume, il faudra principalement faire attention à la pomme de terre et l’aubergine. Ces derniers contiennent de la solanine qui devient un poison lorsqu’il est consommé en grande quantité. Enfin, attention à la farine qui peut également être dangereuse lorsqu’elle est consommée crue à cause de sa composition et des bactéries qu’elle peut contenir.