Dernièrement, Alain Delon et Jean-Paul Belmondo ont dû faire face à une terrible nouvelle. Ayant perdu un être cher à leurs yeux, les deux acteurs ont été bouleversés. 

Alain Delon et Jean-Paul Belmondo frappés par une tragédie


Comme bon nombre de la population mondiale, les Français avaient hâte de dire au revoir à l’année 2020 et d’ouvrir une nouvelle page. De leur côté, Jean-Paul Belmondo et son acolyte de toujours, Alain Delon n’ont pas eu un début d’année sulfureux. En effet, les deux acteurs ont reçu une très mauvaise nouvelle. Le mardi 29 décembre dernier, ils apprennent la disparition soudaine de Claude Bolling. Ce célèbre musicien s’est éteint à l’hôpital de Saint Cloud à l’âge de 90 ans. Ce dernier était très présent durant toute la jeunesse des deux acteurs. Compositeur et pianiste réputé, Claude Bolling s’est fait connu à travers plusieurs films et ses musiques.

Qui était Claude Bolling ?


Claude Bolling était très connu dans le monde de la musique, mais aussi celui du cinéma. Comme œuvres de ce grand musicien, il y avait la bande originale de Borsalino. C’était dans le film de Jacques Deray où Alain Delon et Jean-Paul Belmondo avaient joué ensemble pour la toute première fois. En effet, avant cela ils étaient en concurrence.

« C’est la musique la plus réputée que j’ai faite. Mais le thème avait été fait pour un disque de variété, un producteur ami m’avait sollicité de faire une chose joyeuse, de “jungle”. C’était pour un disque qu’il avait l’intention de produire. Puis, quand Alain Delon et Jacques Deray m’ont appelé pour ce film de gangsters, ils n’avaient aucune idée de qui j’étais vraiment. Je leur ai donc envoyé des disques, dont celui-ci. Ils chérissaient le piano mécanique et ont voulu l’utiliser tel quel » avait relaté le défunt en 2009. En plus, il avait aussi composé pour Le Magnifique ou encore Les Brigades du Tigre.