L’acteur célèbre Alain Delon a connu des jours heureux. Ce qui n’est plus le cas d’ailleurs depuis quelques temps. Il a en effet frôlé la mort lors de son accident vasculaire cérébrale.

La famille de l’acteur garde farouchement le secret sur l’état de santé du père de famille. C’est d’ailleurs la raison pour la quelle la presse s’attaque à la situation à cœur joie et invente toutes les idées probables et possibles .

Des propos ambigus


Pendant le festival de Cannes en 2019, l’acteur a balancé des propos ayant fourni des malentendus aux journalistes. En effet, il a annoncé à ses collègues qu’il allait « partir » . Et pire encore, il l’a dit avec beaucoup d’émotions : les yeux pleins de larme, la voix enrouée.

D’autant plus il a ajouté quelques mots qui prouvent la proche de sa mort. « Mais je ne partirai pas sans vous le dire et sans vous remercier. Ce soir c’est un peu un hommage posthume, mais de mon vivant » continua-t-il. On se doute que cette annonce de la fin parle de son AVC ou d’une autre fin comme une mort imminente.

Victime d’aphasie


L’octogénaire n’aurait pas eu toute sa tête pendant le festival de Cannes en 2019. En fait, il serait victime d’aphasie. Il s’agit d’une maladie auprès du système nerveux central qui affecte la façon de parler d’un individu. La personne pourra même dire des choses tellement incohérentes.

Vu sous cet angle, on peut déduire qu’il s’agit certainement de la raison pour laquelle sa famille a choisi de garder le silence. En fait, depuis le début du confinement et surtout la sortie de plusieurs rumeurs sur ce sujet, aucune informations ni plainte pour propos controversés n’ont été émis par la famille d’Alain Delon.