Le journaliste préféré des internautes fait une révélation approfondie concernant sa vie. Depuis qu’elle est mise en face d’un cancer, des choses ont changé. Agathe Auproux est une vraie guerrière. En vérité, ça fait presque deux ans qu’elle combat le cancer. Elle déclare à tout le monde qu’elle a eu le cancer le 11 mars 2019. Pendant le traitement en chimiothérapie, elle en a marre de mentir que tout se passe très bien devant ses ami(e)s ou ses followers. Le traitement dure 6 mois, le 25 juin 2019, elle déclare qu’elle est guérie.

Du temps pour se ressourcer


Au cours de ses 6 mois de convalescence, elle écrit un livre, Tout va bien. Elle veut aider et offrir les clés aux malades, tout comme leurs proches. Parce qu’elle pense que si elle est guérie alors son épreuve peut aider d’autres personnes à s’en sortir. On a pris connaissance de sa maladie lorsqu’Agathe Auproux a eu le désordre total. Elle n’est pas elle-même. Les personnes qui négligeaient sa maladie, qui pourraient comprendre pourquoi elle agit comme ça. Après son cancer, plusieurs choses ont changé. On vous raconte une des choses qu’elle publie sur la toile. Une épreuve qui dure si longtemps puis Agathe Auproux déballe tout.

Elle découvre l’importance de dire la vérité en toute circonstance. Cacher quelque chose est une épreuve qu’elle n’avait pas envie de faire. Malgré cela, ça peut changer les regards des autres et les gens compliqués. Mais elle assure les réactions des personnes qui consultaient son témoignage. Elle poste sur Instagram : « Bon, je dois vous dire quelque chose. J’ai un cancer. Un lymphome exactement. Je suis en chimiothérapie depuis trois mois. Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatigué, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter que je déteste placer sous ma peau, mais tout va bien. Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir (…) ». Après elle dévoile que : « J’avais juste besoin d’arrêter de mentir ou tout du moins d’arrêter de faire semblant ici devant vous tous les jours ».

Retour sur un parcours difficile !


Elle parle rarement de son parcours. Mais elle montre souvent les traces des cathéters. Pour elle, c’est un symbole de son combat dont elle est fière car ça l’a mené à sa victoire. « Elle ne me pose pas de problème. Elle symbolise ma victoire contre le cancer. Mais je la soigne, surtout quand je dois l’exposer au soleil » poste-elle sur Instagram. Elle poste sur les réseaux sociaux le 3 juin dernier concernant sa maladie une décision très importante après sa victoire. Les stress, les médicaments sont l’un des éléments déclencheurs de problèmes de peau. C’est ainsi qu’elle décide de faire part d’aider les gens avec son émission « pour aider chacun à mieux appréhender le soin de sa peau, particulièrement lors des combats contre le cancer et la maladie ».

Agathe Auproux déclare qu’elle ne veut plus de maquillage sur le plateau. C’est fini après sa maladie. « Anecdote, backstage, indiscrétion : depuis mon cancer et ma chimiothérapie, je refuse de me faire maquiller lors des tournages. Je ne supporte plus le fond de teint, ou que quelqu’un touche à ma peau. Donc je me maquille moi-même, légèrement, sans aucune compétence, et je me sens bien ainsi ». Elle est bien en son droit après tout.